TOURISME DURABLE = TOURISME RESPONSABLE

Le tourisme durable (responsable) participe au développement des populations et des territoires d’accueil au Nord comme au Sud tout en contribuant aux enjeux du XXIème siècle : la lutte contre le réchauffement climatique, la protection de la biodiversité et la réduction de la pauvreté.

L’écotourisme, le tourisme équitable, le tourisme solidaire, l’éco-volontariat et le tourisme social sont des branches plus spécialisées de ce vaste mouvement qui vise à construire un monde meilleur avec le voyage comme instrument. 
Le tourisme durable veille ainsi aux équilibres sociaux, culturels et écologiques, tout en favorisant le développement économique des populations locales. 
Utilisant tous ces volets du tourisme alternatif, PONTS DU MONDE contribue activement au développement d'un tourisme responsable.

NOS OBJECTIFS

- RESPONSABILISER UN PUBLIC JEUNE (Tourisme solidaire)

 

- IMPLIQUER LA POPULATION LOCALE (Tourisme équitable)

 

- CONTRIBUER À LA PROTECTION DES MILIEUX (Ecotourisme, Eco-volontariat)

- FACILITER L’ACCÈS AUX SÉJOURS AUX MILIEUX SOCIAUX DÉFAVORISÉS (Tourisme social)

 

- RESPONSABILISER UN PUBLIC JEUNE (Tourisme solidaire)

La dimension éducative de PONTS DU MONDE est primordiale (Consultez notre projet éducatif). La rencontre entre les adolescents et les populations locales de cultures différentes est au centre du voyage. 
En créant un lien de solidarité entre les voyageurs et les populations visitées, PONTS DU MONDE entend contribuer à la formation de futurs citoyens du monde, à la formation d'hommes et de femmes responsables. 
Dans cette perspective, PONTS DU MONDE a pour vocation d'initier les adolescents à des pratiques touristiques solidaires, à des pratiques sociales et écologiques respectueuses, qu’ils pourront ensuite perpétuer. Les séjours proposés permettent ainsi d’expérimenter une facette du développement durable, thème auquel les adolescents sont déjà sensibilisés à l’école et par les médias.

 

- IMPLIQUER LA POPULATION LOCALE (Tourisme équitable)

PONTS DU MONDE propose un ensemble d’activités et de services socialement et économiquement favorables aux populations locales (participation à la vie associative des communautés locales, hébergement chez l’habitant, transports locaux…). 
Les communautés d’accueil participent à la gestion de ces activités, les bénéfices sont partagés équitablement entre membres de la population autochtone. 
Mais attention, le tourisme équitable ne relève pas de l’action humanitaire, qui apporte une réponse à des situations d’urgence (famines, catastrophes naturelles…) : même si les adolescents contribuent aux projets d’associations locales, ils mettent avant tout à profit leur voyage afin d’apporter un soutien financier direct aux communautés locales au quotidien.

 

- CONTRIBUER À LA PROTECTION DES MILIEUX (Ecotourisme, Eco-volontariat)

PONTS DU MONDE propose des séjours dans des espaces naturels et contribue, par ses activités, à la protection des milieux (environnement, espèces…). 
En favorisant la protection de ces zones, et en procurant des avantages économiques aux communautés d’accueil et aux organismes veillant à ces zones naturelles, PONTS DU MONDE fait prendre conscience aux habitants du pays comme aux adolescents de la nécessité de préserver notre capital naturel et culturel.

- FACILITER L’ACCÈS AUX SÉJOURS AUX MILIEUX SOCIAUX DÉFAVORISÉS (Tourisme social) 

Faire du tourisme social, c’est promouvoir l’accès au tourisme pour tous, avec une attention particulière portée sur les catégories de populations aux revenus modestes. 
Aussi, en collaboration avec des associations spécialisées, PONTS DU MONDE souhaite faire profiter de tarifs préférentiels à un certain nombre d’adolescents issus de milieux défavorisés.

DES ACTIONS CIBLÉES

Pour chacun de ses séjours, PONTS DU MONDE collabore avec des structures locales. 
Les adolescents, par leurs actions solidaires et/ou par leur participation active aux projets et activités proposées par ces associations, pourront ainsi apporter leur soutien aux populations d’accueil. 
Par ailleurs, PONTS DU MONDE s’engage à reverser 3% de ses bénéfices aux partenaires avec lesquels elle coopère. Dans la plupart des cas cette contribution est monétaire, mais elle peut également correspondre aux coûts des prestations fournies à la structure locale (ex : mise à disposition d’un photographe payé par PONTS DU MONDE).